Dans les airs

by Le Vent du Nord

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $9.99 CAD

     

1.
03:48
Rosette Ah! Rosette, ma petite Rosette, y’a ben longtemps que je n’t'ai pas vue J’en ai eu des nouvelles, des nouvelles du pays Que tu n’étais pas sage, comme tu m'l’avais promis Cher amant n’écoutez point ça j’ai toujours eu de l’amitié pour toi Y’en est venu bien d’autres qui étaient de mon goût Cher amant pour te plaire je les ai refusés Pourquoi belle les refusais-tu? Savais-tu pas que je n’t’aimais plus? Tu r’cevais plus mes lettres, ni mes papiers marqués Savais-tu pas Rosette que j’t’avais oubliée Venez tous venez écouter la jalousie qui le fait parler Il n'avait pas de fortune encore bien moins d’argent Pour acheter les bagues qu’on donne en épousant Belle, les bagues que je n'te donne pas, ne te feront jamais mal aux doigts J’en donnerai à une autre qui sera de mon goût Et toi petite Rosette tu seras oubliée. -- English: Ah! Rosette, my little Rosette, I haven’t seen you for a long time I have receive news, news of the country That you weren’t well behaved, as you had promised me Dear lover don’t mind that for I always loved you Many others came who pleased me Dear lover, to please you, I refused them Beauty, why did you refuse them ? Did you not know I no longer loved you ? You no longer received my letters, neither stamped papers Rosette, did you not know I had forgotten you Come on folk hearing the jealousy that makes him talk He had no well off and even less money To buy rings we give when wedded Beauty, rings I don’t give you will not hurt your fingers I’ll give to another one to my taste And you, little Rosette, will be forgotten.
2.
La piastre des États J'ai encore dedans ma poche une piastre des États Prenons-la, dépensons-la, j'ai le coeur tout à mon aise À la table de mes amis, j'ai le coeur tout réjoui J'ai encore dedans ma huche une miche de pain blanc Prenons-la, pis mangeons-la, j'ai le coeur tout à mon aise À la table de mes amis, j'ai le coeur tout réjoui J'ai encore dedans ma cave une cruche de vin blanc Prenons-la, pis buvons-la, j'ai le coeur tout à mon aise À la table de mes amis, j'ai le coeur tout réjoui J'ai encore dans ma cuisine une chanson à vous chanter Prenons-la, pis chantons-la, j'ai le coeur tout à mon aise À la table de mes amis, j'ai le coeur tout réjoui J'ai encore dedans ma chambre une fille de 16 ans Prenons-la, pis marions-la, j'ai le coeur tout à mon aise À la table de mes amis, j'ai le coeur tout réjoui. -- English: When we speak of marriage, yes that funny Yes that funny hobby, I wouldn’t say For if my tender maid would go, I would suffer martyrdom One day I ask my wife what I will do to-day What you will do to-Day, you will get the flour out You will fin a bag at the nearer neighbour lady I wasn’t already arrived, my wife came and fetch me My wife came and fetch me with and blow whit a screener Ah ! hurry hurry home, you shall find what to do Sorry, sorry, sorry my wife, sorry sorry for this time Sorry sorry for this time, il was my friend dear-Pierre Who got me to the cabaret, I who didn’t wanted to drink Ah! it’s to drink, to drink to drink, ah ! it’s to drink that we need Ah ! it’s to drink that we need, always the old use Ah ! if somebody could pay the drink, my cold would disappear.
3.
La veillée chez Poirier Écoutez bien l'histoire que j'ai à vous chanter Nico, Réjean, Olo pis moi on avait été veiller On avait été veiller chez le bonhomme Poirier M'en vas vous raconter tous les tours qu'ils m'avont joués En allumant ma pipe, comme c'était la façon Disant quelques paroles aux gens de la maison Bonsoir ma Délima, me permetteriez-vous Que j'm'éloignerai des autres, pour me rapprocher de vous? Ah! oui, vraiment, dit-elle, avec un grand plaisir Si vous venez m'y voir, ce n'est que pour en rire Tu m'as trompée Fidèle, de me parler d'amour C'est ma p'tite Joséphine que j'aimerai toujours Ils disent que je suis lâche, ivrogne et paresseux Du vin de ma bouteille, j’en boirai quand j'en veux Vous ne voyez pas grand graisse figée sur mon capot Car il est toujours propre, car il est toujours beau Faut aller voir le bonhomme, qui est dans son lit couché Disant à haute voix, il est temps d'se retirer Le monde de la campagne, dévirons le faubourg Retirez-vous d'ici, car il est betôt jour J'aime pas qu'on me le dise une seconde fois Je disais à Françoise t'en viens-tu avec moi? Je filerai mon chemin tout comme d'accoutumée Je m'en irai nu-tête, mon chapeau dans ma main Fallut porter les plaintes à monsieur le curé Disant que sa paroisse était toute bouleversée Elle est toute bouleversée, de sens dessus dessous C'est dans l'ptit bois de Londres qu'on y voit des hommes soûls. -- English: Listen to the story I have to sing for you Nico, Réjean, Olo and I had sited up We had sited up at the chap Poirier I am going to tell you nasty tricks we played Lighting pipe as it use to be Saying few words to people in the house Good night my Délima May I stand away from others to get near you ? Well ! yes, she said, with a great pleasure If you come to me, it is but to laugh You have betrayed Fidèle with taking about love For my little Joséphine I will always love They say I am coward, drunkard and lazy Wine in my bottle, I will drink when I want You don’t see much grease on my cover For it is always clean, always well looking One must go and see the chap laying in his bed Saying in a loud voice it is time to withdraw People in the country side, let’s quit the suburb Let us go from here because it’s day time soon I don’t like to be told a second time I was telling Françoise are you coming with me ? I shall go my way as usual I will go bareheaded, my hat in my hand There was nothing else but complaining to the priest Saying that the parish was upset It was distressed, bowled over It’s in the bush of London where we can see drunk men.
4.
Pièce instrumentale.
5.
02:56
Tour à bois Tour à tour, tourne autour Tour à bois et tour de chant On va vous chanter chanson d'métier Joueur de tours et tourne en rond En premier il faut avoir le tour Chantourner comme un artisan Et fixer l'ébauche de bois franc Au coeur de tant de belles années Troisièmement tout en tournant la pièce Faut guider le couteau étroit Modeler l'ébène à la bédane Modes anciens anciennes modes Finesse et fini, ça se raffine Un peu d'bran d'scie, de paraffine Forger à son tour le chant du bois Sonnent et résonnent les temps forts Écoutez la chanson des tourneurs Tourneurs de bal qui font chanter. -- English: Weel to weel, turn around Wooden weel and vocal number We will sing a craft song Joker and turning around First one must have the trick Signing turning as a crafsman And fixing the rough shape of hardwood At the hart of so many fair weather years Thirdly while turning the piece Must guide the narrow carving knife.
6.
Le vieux cheval Mon cher voisin qui m'envoyait chercher Un vieux cheval blanc qui est à l'extrémité Prends ton verre et moi la bouteille Buvons un petit coup, affilons nos couteaux Dépêchons-nous, d'aller y lever la peau Mon cher voisin tu t'es laissé aller Combien d'hivers t'as été mal hiverné Tu m'entendras plus sacrer après toi Personne n'aura aucun pouvoir sur toi Tu traîneras plus ton maître en hiver Tous ces capucins et toutes ces valises. -- English: My dear neighbor, whom I'm looking for, an old white horse near its end My dear neighbor, whom I'm looking for, an old white horse near its end Take your glass, and I'll take the bottle Drink a little snort, sharpen our knives We hurry, to go remove the skin My dear neighbor, you let yourself go How many bad winters have you had My dear neighbor, you let yourself go How many bad winters have you had Take your glass, and I'll take the bottle Drink a little snort, sharpen our knives We hurry, to go remove the skin You'll understand me more afterward, I swear, you No one will have such power over you You'll understand me more afterward, I swear, you No one will have such power over you Take your glass, and I'll take the bottle Drink a little snort, sharpen our knives We hurry, to go remove the skin You will not drag anymore your master in winter, all these capuchins (monks), and all these bags You will not drag anymore your master in winter, all these capuchins (monks), and all these bags Take your glass, and I'll take the bottle Drink a little snort, sharpen our knives We hurry, to go remove the skin We hurry, to go remove the skin We hurry, to go remove the skin Translation by John Rhodes.
7.
Pièce instrumentale.
8.
Les larmes aux yeux Bonjour cher coeur, comment vous portez-vous? Je suis venu voir si je serai votre époux Je suis venu voir si j'aurai votre coeur Pour soulager mes peines et mes douleurs Ah! non Monsieur, ah! comment l'auriez-vous Il est engagé à un autre amant que vous Il est engagé à un jeune officier Je vous dis monsieur, retirez-vous d'ici Si j'avais su, belle si j'avais connu Que nos deux coeurs n'y seraient parvenus J'aurais pas tout dépensé mon argent Au cabaret, belle avec tes parents Tu l'as dépensé, c'est qu'tu l'as ben voulu Combien de fois je te l'ai défendu Combien de fois je t'ai dit poliment Retire-toi galant tu perds ton temps Si j'ai perdu, ah! mes peines et mon temps J'ai bien passé d'agréables moments Le verre à la main pour bénir mon chagrin Les larmes aux yeux, belle faut se dire adieu. -- English: Good day my dear, how are you ? I came to see if I will be you husband I came to know if I will gain your hart To comfort my sorrows and my pains Ah ! no Sir, ah ! how could you have it It is engaged to an other lover than you It is engaged to a young officer I m’telling you Sir, get out of here If I had known, Beauty, if I had been aware That our hearts wouldn’t come close I would had spent all my money At the cabaret, Beauty, with you relatives You had spent it all, that is what you wonted How many times had I forbidden How many times I had told you gently Get back gallant for you’re losing your time If I have lost, ah ! my pains and my time I had good time The glass in the hand to bless my sorrows The tears in the eyes, Beauty, we must say adieu.
9.
La beauté du mariage Quand on m'y parle du mariage, oui cette jolie passe-temps Oui cette jolie passe temps je n'oserais le dire Car si ma tendre mie partait, je souffrirais l'martyre Un jour je demande à ma femme qu'est c'que je vais faire aujourd'hui Qu'est c'que tu vas faire aujourd'hui, tu vas sortir la farine Tu vas allez chercher un sac su la plus proche voisine Je ne fus pas aussitôt rendu, ma femme est venue me chercher Ma femme est venue me chercher à grand coup de sassoire Ah! vite vite à la maison, tu trouveras d'quoi faire Pardon pardon, pardon ma femme, pardon pardon pour cette fois Pardon pardon pour cette fois, c'est mon ami ti-Pierre Qui m'amenait au cabaret, moi qui voulais point boire Ah! c'est à boire, à boire à boire, ah! c'est à boire qu'il nous faut Ah! c'est à boire qu'il nous faut, toujours la vieille coutume Ah! si quelqu'un m'payait un coup, ça f'rait passer mon rhume. -- English: When we speak of marriage, yes that funny Yes that funny hobby, I wouldn’t say For if my tender maid would go, I would suffer martyrdom One day I ask my wife what I will do to-day What you will do to-Day, you will get the flour out You will fin a bag at the nearer neighbour lady I wasn’t already arrived, my wife came and fetch me My wife came and fetch me with and blow whit a screener Ah ! hurry hurry home, you shall find what to do Sorry, sorry, sorry my wife, sorry sorry for this time Sorry sorry for this time, il was my friend dear-Pierre Who got me to the cabaret, I who didn’t wanted to drink Ah! it’s to drink, to drink to drink, ah ! it’s to drink that we need Ah ! it’s to drink that we need, always the old use Ah ! if somebody could pay the drink, my cold would disappear.
10.
Pièce instrumentale.
11.
03:19
Le berger La belle est en prison d’amour Voilà un mois et six semaines Son père qui l’a cherchée partout Et son amant, il est en peine Faut aller voir ce berger S’il n’a point vu, qui nous enseigne Berger, berger n’as-tu pas vu Ici passer la beauté même De quel habit qu’elle est vêtie? Elle étions en soie et en laine Elle a un jupon de satin blanc et dans ses mains des gants de laine Oh! oui ma foi, oui je l’ai vue Ici passer la beauté même Dans sa main droite porte un oiseau À qui la belle conta ses peines L’oiseau, l’oiseau toi qui es heureux Toi qui pouvais parler à ma belle Moi qui étais son amoureux À peine qui peut parler avec elle Faut-il passer l’long d’un ruisseau Sans qu’on puisse y boire à sa soif Buvez, buvez, amant buvez! Car c’est pour toé qu’le ruisseau coule Faut-il passer l’long d’un rosier Sans qu’on puisse y cueillir la rose Cueillez, cueillez, amant cueillez! Car c’est pour toé qu’la rose éclose. -- English: The beauty is in prison of love For a month and six weeks Her father who has looking for her all over And her lover, is sad Must go and see the sheperd If he hasn’t se her, let him inform us Sheperd, sheperd haven’t you see her Here passing the beauty How was-she dressed ? She was with silk and wool With a white satin underskirt And in her hands woollen gloves Oh ! yes indeed yes I saw her Here passing the beauty In her right hand carrying a bird To whom the beauty told her sorrows Bird, bird you who is happy You who could speak to my Beauty Me who was her lover Who could merely speak to her Must we pass along a brook Unable to drink one ‘s thirsty Drink, drink, lovers drink ! Hardly who can speak to her Must we pass along a rose bush Without picking the rose Pick, pick, lover pick For it is for you that rose open.
12.
Pièce instrumentale.
13.
C'est une jeune fille qui voulait se promener Bras d'sus bras d'sous tout du long d'un vert bocage Avec trois jeunes dragons qui sont en ermitage Son père aussi sa mère nuit et jour la cherchaient L'ont tant cherchée qu'ils l'ont trouvée tout du long d'un vert bocage Avec trois jeunes dragons qui sont en ermitage Ah! dites-moi donc ma fille, que faites-vous ici? Bras d’sus bras d'sous tout du long d'un vert bocage Avec trois jeunes dragons qui sont en ermitage Si vous saviez mon père comment j'suis bien ici Un qui balie, l'autre qui fait mon lit, l'autre qui peigne ma blonde chevelure Et l'autre encore sur mes genoux «la belle voulez boire?» Si vous en retournez en France, vous ferez mes compliments Mes compliments à tous mes parents et à ma soeur Angélique N'auraient-ils pas tant de malheurs de m'y voir revenir? -- English: It is a young girl who wanted to walk Arm in arm along a green copse With three young dragons in hermitage Her father and her mother were looking for her day and night They have so looked that they found her along a green copse With three young dragons in hermitage Ah! tell me my daughter, what are you doing here ? Arm in arm along a green copse With three young dragons in Hermitage If you knew father how I feel well here One that sweeps, another that makes my bed, the other who combs my blond hair And the other one on my knee “Beauty you want to drink”? If you return to France, transmit my compliments My compliments to all the family and to my sister Angélique Wouldn’t they be unhappy if I’d come back.

credits

released December 31, 2006

license

all rights reserved

tags

about

Le Vent du Nord Montréal, Québec

Formé des chanteurs et multi-instrumentistes Nicolas Boulerice, Simon Beaudry (depuis 2003), Olivier Demers et Réjean Brunet (depuis 2007) et d"André Brunet (depuis 2018), le groupe interprète des œuvres tirées du répertoire traditionnel ainsi que des compositions originales. Une musique qui, sans aucun doute, est bien de son temps. ... more

shows

contact / help

Contact Le Vent du Nord

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Le Vent du Nord recommends:

If you like Le Vent du Nord, you may also like: